Faciliter la mobilité des acteurs éducatifs entre ses différents États membres ; tel est l’objectif de l’Union Européenne, à travers la création de son célèbre programme Erasmus. Malgré ses 30 ans d’exécution, ce dernier est un système très moderne de bourses destinées aux apprenants d’un certain niveau. Il concerne aujourd’hui les étudiants de plusieurs pays européens et offre des avantages assez variés en matière d’enseignement. On se rend vite compte avec ce programme que le savoir n’a guère de frontières. Vous en avez entendu parler, mais ne savez pas de quoi il s’agit ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir de ce programme.

Qu’est-ce que le programme Erasmus

Erasmus est l’acronyme d’European Region Action Scheme for the Mobility of University Students, soit programme d’action européen pour la mobilité des étudiants. C’est un programme qui permet à des étudiants ressortissants d’un état membre de l’Union Européenne de bénéficier d’une bourse d’études d’une année dans un autre pays de l’UE. En gros, son objectif est de faciliter la mobilité par la valorisation d’une adéquation cursus universitaire et formation professionnelle.

C’est à partir de la deuxième année universitaire qu’un étudiant peut choisir de participer. Le délai du cursus Erasmus va de 3 mois à une année. Plusieurs millions de personnes ont déjà eu à en bénéficier. Erasmus, c’est plus de 2000 universités concernées à travers non seulement tous les pays de l’UE, mais aussi la Turquie, la Serbie, la Macédoine du Nord, l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein.

Aussi, les privilèges financiers d’Erasmus sont importants. Tous les étudiants bénéficiaires sans exception jouissent de la bourse communautaire. Le montant de celle-ci est fixé selon le niveau de vie du pays d’origine. En dehors de cela, il y a d’autres aides comme le complément Erasmus destiné uniquement aux boursiers. On peut en déduire que c’est un réel programme d’aide pour les étudiants.

À qui s’adresse le programme Erasmus ?

Plusieurs catégories de personnes sont ciblées par ce programme. En général, tous les étudiants de l’Union Européenne qui ont validé leur première année d’études universitaires y sont éligibles. Toutefois, les universités décident de qui sera bénéficiaire, selon des critères bien définis, car il faut le dire : les places dans ce programme sont limitées.

Quelles sont les conditions ?

Bien évidemment, le programme Erasmus est accessible sous conditions.

  • La première de ces conditions est d’être régulièrement inscrit dans une université européenne et y obtenir un diplôme reconnu par l’enseignement supérieur.
  • Pour les étudiants du premier cycle, ils doivent être au moins en deuxième année d’université.
  • Il doit y avoir un accord entre votre université d’origine et celle de destination.
  • Aucune limite d’âge n’est exigée pour y accéder

S’il est accepté, l’étudiant doit remplir un formulaire d’inscription dans l’université de destination et signer un contrat d’études avec les deux universités. Les étudiants doivent apprendre la langue de leur pays de destination avant de partir. Cela leur évite de prendre du retard. Par ailleurs, il est recommandé de se procurer une carte européenne d’assurance maladie et de souscrire pour une assurance à l’étranger. Les candidatures pour Erasmus sont déposées dans le bureau Erasmus de l’établissement d’origine.

Aussi, les bénéficiaires sont exonérés de frais d’inscription. En effet, seuls les frais d’inscription dans leur université sont considérés. Aucuns frais supplémentaires ne sont exigés par la seconde université. Cependant, l’étudiant devra prendre en charge ses besoins en logement et en alimentation. Pour éviter les surprises, il est conseillé aux postulants de se renseigner suffisamment, et ceci, plusieurs mois avant leur départ.

Comment a-t-il débuté ?

Afin d’améliorer les échanges entre étudiants et améliorer l’image de la Communauté Européenne en 1984, le Conseil européen de l’époque avait mis sur pied un comité ad hoc de l’Europe des Citoyens. Parmi les suggestions du comité sur l’enseignement, certaines correspondaient précisément aux principes du programme Erasmus tel qu’il est aujourd’hui.

Adopté en 1987, le programme est le résultat de l’approbation de ces suggestions par la Communauté. Il doit d’ailleurs son nom au théologien et humaniste néerlandais Erasme qui a développé l’importance de l’immersion culturelle dans l’apprentissage des langues étrangères. Avec seulement 11 pays participants à l’origine, le programme en est à 33 aujourd’hui. Le programme Erasmus remporte en 2004 le Prix Princesse des Asturies de la Coopération Internationale.

Pourquoi faire une année Erasmus ?

erasmusParticiper au programme Erasmus a plusieurs avantages. C’est une porte d’accès facile aux pays étrangers. Avec Erasmus, les rêves de voyage des jeunes deviennent réalité. Les étudiants gagnent en autonomie, ont l’occasion de découvrir d’autres cultures et d’élargir leur cercle social. Ils ont en outre le sentiment renforcé d’appartenir à une communauté appelée « génération Erasmus » qui regroupe des étudiants du monde entier.

Le diplôme obtenu par l’étudiant à la fin de son parcours Erasmus est un diplôme de son université d’origine. Il peut venir le faire valoir et l’utiliser librement dans son pays d’origine. Cela lui permet de donner du poids à son Curriculum Vitae. Il faut aussi dire que ce programme offre la possibilité aux étudiants de trouver un bon emploi à l’étranger. De même, le programme permet à tous les bénéficiaires d’apprendre dans la seconde université, une langue étrangère.

C’est d’ailleurs un privilège de pouvoir participer à un programme considéré comme l’un des plus grands dans l’histoire de l’humanité en termes d’échange culturel.

Comment choisir un pays pour partir en Erasmus

Le choix du pays se fait en fonction du cursus que l’étudiant doit faire et du partenariat signé entre les universités. En général, l’université a le devoir d’orienter les étudiants dans leur choix selon les critères définis. Par ailleurs, l’étudiant choisit une destination Erasmus pour divers autres facteurs, tels que le climat, le niveau de cherté de la vie, les loisirs disponibles ou encore la taille du pays. Le choix peut se faire également selon la manière dont les cours sont dispensés dans une école, ou si l’apprenant désire apprendre une langue en particulier.

Conclusion

Le programme Erasmus s’inscrit dans une logique de développement du sentiment d’appartenance européen. Il touche chaque année de plus en plus de bénéficiaires et offre de plus en plus d’avantages. Depuis 2014, le programme a été renforcé en France par Erasmus+ qui s’ouvre entre autres à des apprenants des lycées et collèges, les formateurs, les jeunes diplômés et employés d’entreprises.

Categories: Articles

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *